X

Bonjour,

Malheureusement votre navigateur est obsolète. Pour une navigation optimale sur notre site nous vous recommandons de télécharger gratuitement Mozilla Firefox.

L'équipe des pépinières.

Fruitiers en haie, pour joindre l’utile à l’agréable

Myrthus Ugni. Persistant.Myrthus Ugni.Persistant.Le goyavier du Chili offre une floraison parfumée de couleur rose en avril mai. La fructification qui s'en suit est très importante. Les petites baies pouvant mesurer jusqu'à 1 cm de diamètre sont comestibles et se consomment fraîches (en sorbet par exemple). D'abord de couleur rouge pourpre, les goyaves ne se récoltent que lorsqu'elles prennent une couleur rouge clair avec des traces blanches par endroit.

Point n’est besoin d’un grand verger pour faire de belles récoltes.

Pour le plaisir des papilles et des yeux, les fruitiers peuvent aussi trouver leur place dans nos haies.

 

De nombreux avantages

La haie fruitière est un excellent pare-vent et un pare-vue varié qui délimite bien un jardin.

En plantant des variétés différentes, on améliore la pollinisation et on assure un étalement de la fructification et des récoltes.

N’oublions pas aussi que la haie fruitière sert de lieu de résidence, de refuge à la faune utile de nos jardins.

 

 

Haie fruitière ou haie mixte

Selon l’espace dont on dispose et l’investissement que l’on est prêt à fournir, on choisira tel ou tel type de haie.

Le jardinier éclairé et passionné optera peut-être pour la haie fruitière en palmette. A la fois très esthétique et peu encombrante, elle demande de l’entretien, une bonne compréhension de la taille et une connaissance des maladies et remèdes. Mais le résultat est à la hauteur car les arbres fruitiers formés produisent énormément sur une surface restreinte.

Pour une haie fruitière libre peu exigeante, il faut surtout utiliser des espèces adaptées naturellement à une certaine compétition et à la mi-ombre : arbousier,  cassissier, cornouiller, néflier d’Allemagne, noisetier, prunellier, sureau, myrtille…

Côté déco, les fruitiers n’ont rien à envier aux plantes ornementales et il est très intéressant les intégrer dans une haie ornementale.

 

 

Agencement de la haie ( fruitière ou mixte )

L’agencement de la haie est important.

Il est impératif de bien les associer et de les étager correctement, afin que chacune n’entre pas en compétition avec les autres.

En effet, il ne faut surtout pas oublier que la floraison se fait à la lumière et que la fructification et la maturation des fruits se font avec l’ensoleillement direct. Il faut donc une organisation spatiale qui permettent l’épanouissement de chaque espèce, accompagnée de tailles régulières pour limiter les effets de compétition.

De nombreuses variétés peuvent s’insérer dans les nouvelles haies ornementales de mélange: les persistants goyaviers du Brésil, myrthus ( goyavier du Chili), éléagnus Ebbingei ou les caduques arbousiers, gojis, myrtilles, noisetier pourpre, aronia, amélanchier, sureau doré, sureau pourpre, arbres aux faisans…

 

nashi

Variétés adaptées localement

Choisir des variétés bien adaptées localement est fondamental.

Nous vous proposons:

  • Fruitiers en arbre, généralement à tronc unique :

Amandier, argousier, néflier , cerisier, cognassier, kaki / plaqueminier, nashi (poirier asiatique), néflier, poirier, pommier, prunier mirabelle, sorbier…

  • Fruitiers arbustifs en cépées :

Amélanchier, arbousier, cornouiller, figuier, grenadier, noisetier, pistachier, prunellier, sureau…

  • Petits fruitiers en touffes :

Aronia, myrtille, cassissier, framboisier, goji, groseillier rouge/rose/blanc, groseillier à maquereaux, myrthus…

  • Lianes fruitières, à palisser :

Fruits de la passion / passiflore, mûrier ronce ( Thorneless ever green, Dirksen), muroisier (hybride mûre/framboise  Tayberry), framboisier (Sumo),vigne…

 

 

Venez nous en parler, nous saurons vous conseiller tant sur le choix des variétés adaptées à votre terroir que sur la taille, les amendements ou sur l’agencement de votre haie, les distances de plantation…