X

Bonjour,

Malheureusement votre navigateur est obsolète. Pour une navigation optimale sur notre site nous vous recommandons de télécharger gratuitement Mozilla Firefox.

L'équipe des pépinières.

Mystérieuses fougères

Apparues sur Terre voilà près de 400 millions d’années, les fougères sont des plantes fascinantes entourées d’un halo de mystère où se mêlent religion, croyances et traditions. Attention à vous, on devient vite collectionneur addicte…

Il existe des centaines de variétés qui apportent au jardin leur légèreté, leur naturel, voire un côté sauvage.

La plupart des fougères apprécient les sols frais et acides, ce qui convient bien en Bretagne.

Le sol devra être léger et drainé comme celui des talus sur lesquels elles se plaisent à l’état naturel.

Les fougères se plaisent dans les massifs ombragés, sous les frondaisons, près des pièces d’eau comme la magnifique osmonde royale.

Attention à la culture en pot car la terre ne doit jamais dessècher complètement. Veillez à l’arrosage.

Leur système racinaire étant peu développé, vous pouvez même les planter dans les trous d’un muret ou dans une rocaille d’ombre, tant que le sol reste frais.

Vivaces, les fougères reviennent donc tous les ans et plus belles encore. Certaines sont persistantes.

Elles se marient bien avec les hostas, les reines des prés, les lierres…et mettent en valeur les vieilles pierres.

Dans les mythologies slaves, il existe une légende de la fleur de la fougère qui fleurirait une fois par an et confèrerait des bienfaits magiques à qui la découvre. Elle est aussi souvent liée au rites et croyances de la Saint Jean. Au cinéma, elle a fait l’objet d’un court- métrage d’animation « Fleur de fougère ».

Et la fougère arborescente me direz-vous?

Très en vogue, la fougère arborescente est utilisée pour créer une ambiance exotique. Nous vous proposons la plus rustique des fougères arborescentes, la Dicksonia antartica, originaire de Tasmanie.

Elle apprécie particulièrement le climat breton humide et doux. Mais attention, elle doit être protégée du gel si celui-ci dure plus de trois jours d’affilée et dans tous les cas quand il dépasse – 3° C. Plusieurs couches de voile d’hivernage seront nécessaires ainsi qu’une bonne couche de feuilles sèches au pied.

Sous nos latitudes, elle peut atteindre 2 à 3 mètres de haut après bien des années car sa croissance est lente. Le stipe (faux-tronc) gagne 2 à 5 cm par an mais en revanche, le feuillage peut être de grande envergure même sur de jeunes plants, ceci compensant celà.

Installez la fougère arborescente dans un endroit ombragé à mi-ombragé, abrité des vents froids, dans un sol frais, humifère et bien drainé.

Veillez à l’arroser par temps sec et chaud en versant l’eau directement au cœur des frondes afin de permettre le ruissellement le long du tronc, humidifiant ainsi le cœur et le système radiculaire aérien jusqu’aux racines.

Liens intéressants:

http://lieuxsacres.canalblog.com/archives/2015/12/04/33022519.html

https://permaforet.blogspot.com/2014/08/les-fougeres.html